Fahid Ben Khalfallah a répondu a vos questions !!!!

17 février 2009 - 00:00

Fahid Ben Khalfallah, joueur du SM Caen et International Tunisien, a trés gentillement accépté de répondre aux questions que vous lui avez posées, avec la simplicité qui le caractérise. Merci à toi Fahid, et bonne fin de saison !!!!!

1- Est-il facile de concilier ta vie de footballeur professionnel et ta vie familiale ? (à cause des contraintes de déplacements, etc, etc)

Il est vrai que ce n’est pas très évident. Lorsque je change de club il faut que ma femme démissionne de son boulot pour en trouver un autre. Pour ceux qui ont des enfants, il faut les changer d’école…. Les vacances sont en décalage avec tout le monde (entre mai et juin) donc pour partir avec des amis ce n’est pas simple. Pour le moment je ne suis qu’un jeune papa, mais lorsque mon enfant sera en primaire, il me sera très difficile d’aller en vacances avec lui. A côté de ça, j’ai pas mal de temps libre, les entraînements ont souvent lieu le matin ce qui nous laisse l’après midi de libre.

2- Quelle est ton hygiène de vie ? T’autorise-tu quelques excés ? 

Je ne bois pas d’alcool et je ne fume pas (ce qui n est pas le cas de tous les footballeurs...). Pour ce qui concerne la nourriture, j’évite de manger Mc Do, Pizzas... Je ne mange quasiment que des pâtes mais c’est parce que j’aime ça. En fait je fais attention naturellement à ce que je mange.
Concernant les sorties il m’arrive après les matchs (une victoire seulement) de sortir fêter cela.
Par contre pendant la semaine je ne sors jamais en boite.


3- Quels sont tes loisirs hors-football ?

J’adore les jeux vidéo sur PS 3, les jeux de cartes, je suis fan de poker.
J’aime bien faire les magasins et manger au resto.


4- Quels sont selon toi les principaux atouts pour percer dans le monde professionnel ?

Il faut beaucoup de chance. Même si bien sur il faut des qualités au départ, il faut énormément de chance.
Le foot est un monde pourri et il faut être prêt mentalement, ne jamais baisser les bras aussi
.

5- Quel regard porte tu aujourd'hui sur le club d'Amiens et sur le fait que beaucoup de joueurs qui sont passés par Amiens réussissent en Ligue 1 ? Quels sont tes meilleurs souvenirs dans ce club ?

Amiens est un bon club de ligue 2 qui a loupé la montée de peu il y a 2 ans et qui a du mal a s’en remettre. Il dispose d’installations dignes d’un club de Ligue 1 mais c’est un club qui manque d’ambitions. Il y a toujours eu des bons joueurs, le problème c’est que certains entraîneurs préférent aller recruter des joueurs de même niveau plutôt que de faire jouer les jeunes du club.
Mon meilleur souvenir à Amiens est la saison 2003-2004 où l’on a été dans les trois premiers jusqu’au mois de mars. Ca été une très belle saison.
Mon pire souvenir a été la saison avec le coach Alex Dupont qui est un vrai charlot, un menteur…Bref je ne l’aime vraiment pas.


6- Comment passe-t-on d’un bon joueur de L2 à un bon joueur de L1 ? Quel a été pour toi le déclic ?

Le déclic pour moi a été le passage à Angers et la rencontre avec Olivier Pickeu et Jean Louis Garcia. Cela a été ma meilleure saison de foot. Ils m’ont fait prendre conscience de mes qualités. Ils avaient tellement confiance en moi que ca ne pouvait que bien se passer.
La différence se fait surtout mentalement et on devient un joueur complètement différent lorsqu’on a confiance en soi.



7- Quel joueur que tu a rencontré t'a le plus impressionné ?

En tant que coéquipier, c’est Philippe Brunel par sa simplicité, alors qu’il a disputé plus de 350 matches en ligue 1, des matches de ligue de champions…
En tant qu’adversaire, j avais trouvé Hatem Ben Arfa très fort lors du match en championnat à Marseille.


8- Pense-tu qu'un club africain a de réelles chances en 2010 en Afrique du Sud ? Et quel est ton sentiment sur le fait d’avoir la possibilité de participer à une Coupe du Monde si la Tunisie se qualifie ?

Je pense que les pays africains peuvent faire une très belle impression en coupe du monde. Il y a vraiment de très belles équipes. C est vrai que ça va être dur mais c’est possible.
La coupe du monde représente le sommet pour un joueur de foot et avoir la possibilité d’y participer peut être énorme. Je rêve de jouer cette coupe du monde, de jouer les plus belles équipes du monde.


9- Tu a joué au Stade de France contre l’Equipe de France au mois d’Octobre, quelles sont tes impressions sur ce match ? Qu’a tu ressenti en découvrant ce stade ?

C’est à ce jour mon plus beau souvenir sportif, jouer devant la France entière au Stade de France c’est exceptionnel. Se retrouver devant des joueurs que je regardais à la TV quelques années auparavant, c’est énorme.
Je connaissais le Stade de France en tant que spectateur, mais là en tant que joueur c’est vraiment impressionnant. C’est vraiment le plus beau stade et de loin pour un joueur en France.


10- Quels conseils peux-tu donner à un jeune joueur d'un club comme Villers-Bretonneux qui rêve de faire carrière comme toi ?

Le conseil c’est de jouer sans se prendre la tête. De ne pas oublier que c’est avant tout un sport et que l’objectif premier c’est de prendre du plaisir. Après il faut de la chance, beaucoup de chance même. Mais il faut travailler aussi…Mon père m’a fait énormément bosser quand j’étais petit. Il me gardait après les entraînements pour continuer à me faire travailler.

11- As-tu une idée de ta reconversion ? Si oui, la prépare-tu déjà ? Sportivement, compte-tu finir ta carriere au CAFC Peronne ?

Pour l’instant je n’ai pas encore d idée. J’ai passé et obtenu le DUDOS (diplôme de gestion des organisations sportives) pour avoir des diplômes à côté, parce que je n’oublie pas que le foot ne dure qu’un temps…
Sinon sportivement, j’espère finir ma carrière au plus haut niveau possible a l’étranger. C’est une expérience qui me tente bien.


12- Garde tu encore beaucoup de contact avec le football amateur ?

Enormément. Déjà juste parce que mes frères jouent a Péronne et a Roye. Ensuite, j’ai beaucoup d’amis qui jouent encore à Péronne. Dès que je reviens dans la région, je fais le maximum pour aller voir mes frères jouer.

13- Es-tu déjà parrain d’un club amateur ? Si non, pourquoi pas Villers-Bretonneux ?

J’ai été parrain de quelques clubs lorsque j’étais sur Amiens mais plus maintenant. Etre le parrain de Villers pourquoi pas ?

14- Tu es maintenant un joueur international, connu et reconnu. Comment fais-tu pour garder les pieds sur terre et garder cette simplicité ? (caractérisée par le fait que tu veuille bien répondre aux questions d’un petit club comme le nôtre…)

Ca tient de mon éducation. Après je ne me prends pas la tête. Pour moi le foot même si c’est mon métier, ça reste ma passion. Il ne faut pas non plus oublier d’où tu viens. Je suis passé par un club amateur avant de devenir pro et j’ai joué avec Alex donc impossible de lui refuser.

15- Et pour finir, je te laisse libre de nous donner le mot de la fin !!

Un mot juste pour les enfants qui veulent devenir footballeur professionnel c’est d’y croire. Moi j’ai attendu d’avoir 18 ans pour signer dans un club pro. J’étais comme vous et maintenant j’ai la chance de jouer des matches internationaux. Mais n'oubliez jamais de prendre du plaisir lorsque vous rentrez sur un terrain de foot...

Commentaires

A.S.V.B.

BENOIT COACHING - COACH A DOMICILE

Benoît coaching, vous propose : renforcement musculaire, perte de poids et de remise en forme - préparation physique en vue d'une compétition ou d'un concours - séance de sport en entreprise. - séances individualisées de football pour vous où vos enfants passionnés de football et qui cherchent à progresser. Je propose également mes services aux clubs de football, pour les aider et les conseiller dans leurs projets sportifs ou dans leurs séances. Pour en savoir plus retrouvez toutes les infos sur le site  :

http://benoit2280.wix.com/benoit-coaching